Démarche d’orientation auprès de personnes autistes, se donner le temps d’intervenir différemment

Qu’ils pratiquent à l’école secondaire, au collégial, en pratique privée ou en employabilité, les professionnels de l’orientation reçoivent de plus en plus de demandes de clients autistes. Cela est un phénomène incontournable : environ 1 % de la population est autiste et de plus en plus de personnes obtiennent un diagnostic qu’elles ne cherchaient pas ou n’arrivaient pas à obtenir auparavant. L’accès à des mesures d’accommodement leur permet d’obtenir des diplômes de tous les cycles d’études et d’aspirer à un avenir professionnel épanouissant. Plusieurs professionnels se sentent déroutés lorsqu’ils interviennent auprès d’une clientèle atypique sur le plan des relations humaines et de la communication. Quelques adaptations peuvent toutefois faire la différence pour un accompagnement réussi.

Pour lire la suite, cliquez sur le lien vers la parution originale de cet article sur le site Orientaction

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s