Vidéo conférence pour aider les parents de jeunes autistes ou ayant un TDAH

Dans le cadre de la Semaine québécoise de l’orientation, j’ai eu le plaisir de réaliser une vidéo conférence diffusée par l’Ordre des conseillers et conseillères d’orientation du Québec (OCCOQ).  Cette vidéo s’adresse aux parents de jeunes autistes ou de jeunes ayant d’autres besoins particuliers, comme le TDAH. Pendant 30 minutes, il est questions de stratégies que peuvent utiliser les parents afin de soutenir leur enfant dans sa motivation, son intégration scolaire et dans son éventuel choix professionnel. La vidéo est accessible par la page Facebook de l’OCCOQ.

vidéo conférence Émilie Robert

Cliquez ici pour consulter la vidéo.

Comment aider son enfant ayant des besoins particuliers à faire des choix professionnels

Des familles comme les autres

Plusieurs parents s’interrogent sur les possibilités scolaires et professionnelles que pourra avoir leur enfant ayant des besoins particuliers ou étant en situation de handicap. C’est d’ailleurs un sujet qui sera au coeur de la Semaine québécoise de l’orientation cette année, ayant pour thème le rôle des parents dans les choix des jeunes et des moins jeunes. J’ai été invitée à en parler à l’émission Des familles comme les autres, animée par Guylaine Guay et diffusée sur la chaîne AMI-Télé.

Voici le lien vers l’émission Des familles comme les autres – choix professionnel. Le choix professionnel est abordé à la 36e minute.

Prendre une décision : facile ou difficile ?

oth_20septembre

Prendre la bonne décision au plan scolaire et professionnel, surtout lorsqu’on a un trouble neurologique, d’apprentissage ou de santé mentale, ce n’est pas simple. Comment savoir qu’on a pris la bonne décision ? Est-ce que  ça existe, le meilleur choix ? Ce sont toutes des questions profondes et captivantes que j’ai eu la chance de discuter dans le cadre de l’émission « On est tous des humains », animée par Emmanuelle Robitaille au Canal M. J’étais entourée d’autres conseillers d’orientation brillants et passionnés, Louis Cournoyer et Sarah Savoie.

Cliquez ici pour entendre l’extrait audio.

Apprenti autiste, une superbe ouverture sur le monde intérieur des personnes autistes

L’humoriste Louis T n’est plus à présenter pour ceux qui s’intéressent à l’autisme au Québec. Il y a quelques années, il a fait une sortie publique remarquée à l’émission Tout le monde en parle, en annonçant son diagnostic d’autisme de type Asperger. Il y a quelques mois, le diffuseur Télé-Québec a présenté un excellent documentaire d’une heure dont il est le protagoniste. On apprend à la fois sur son expérience personnelle, mais aussi sur celle d’autres personnes autistes et leur famille, certains semblables et plusieurs différents de Louis T. Les meilleurs experts en la matière sont interviewés. J’ai visionné ce documentaire en compagnie des étudiants autistes qui participent à l’activité de groupe que j’anime. Autant j’étais émue d’écouter ce documentaire en leur présence, ces derniers portaient leur attention sur d’autres détails, comme le type de jeux de société auxquels jouaient certains jeunes dans l’une des scènes. Les étudiants ont aimé l’émission, sans trop s’attarder à m’en parler davantage. C’est ce que je trouvais encore plus touchant : on peut aimer la même chose tout en en faisant un compte rendu verbal complètement différent… À visionner sans attendre pour tout ceux qui ne l’ont pas encore fait. Disponible en ligne sur le site de Télé-Québec.

Avril, le mois de l’autisme

logo autisme

Illustration réalisée par un jeune adulte autiste, Sebastien Lalonde.

Pour une 35e année, le mois d’avril est désigné le mois de la sensibilisation de l’autisme au Québec. Plusieurs activités et conférences sont prévues par des organismes d’aide aux personnes autistes et par des établissements d’enseignement. Trois campagnes plus ciblées sont menées au travers de ces activités. La première,  « Apprenons à communiquer avec les personnes autistes», vise à expliquer les caractéristiques et attitudes que peuvent avoir certaines personnes autistes. « J’aime ma fratrie » se veut un hommage à la fratrie des jeunes autistes, surtout illustré par des photos de jeunes autistes accompagnés de leurs sœurs et frères. Enfin, une dernière campagne vise à sensibiliser les intervenants d’urgence aux particularités des personnes autistes et fait la promotion d’outils pouvant aider ces travailleurs dans l’exercice de leurs fonctions. Pour la programmation détaillée ainsi que pour plus d’informations, visitez le site de la Fédération québécoise de l’autisme.

Bon mois de l’autisme !

Démarche d’orientation auprès de personnes autistes, se donner le temps d’intervenir différemment

Qu’ils pratiquent à l’école secondaire, au collégial, en pratique privée ou en employabilité, les professionnels de l’orientation reçoivent de plus en plus de demandes de clients autistes. Cela est un phénomène incontournable : environ 1 % de la population est autiste et de plus en plus de personnes obtiennent un diagnostic qu’elles ne cherchaient pas ou n’arrivaient pas à obtenir auparavant. L’accès à des mesures d’accommodement leur permet d’obtenir des diplômes de tous les cycles d’études et d’aspirer à un avenir professionnel épanouissant. Plusieurs professionnels se sentent déroutés lorsqu’ils interviennent auprès d’une clientèle atypique sur le plan des relations humaines et de la communication. Quelques adaptations peuvent toutefois faire la différence pour un accompagnement réussi.

Pour lire la suite, cliquez sur le lien vers la parution originale de cet article sur le site Orientaction

Accès au collégial pour les jeunes autistes

Dans un article paru dans le quotidien montréalais La Presse, j’ai eu la chance de pouvoir partager mes connaissances et observations sur le sujet de l’admission et de la réussite des jeunes autistes aux études postsecondaires. L’article démontre bien la complexité du profil  atypique d’habiletés des personnes autistes.

Pour en savoir plus, voici le lien vers l’article complet :Gabriel dans la maison des fous

 

Les honneurs de la FQA pour les jeunes autistes du Collège Montmorency

prix fqa

Je suis très heureuse d’annoncer que les étudiants qui participent au projet éducatif que je coordonne au Collège Montmorency, le projet Lunatic, ont mérité, samedi le 27 mai 2017, le Prix Gilbert-Leroux de la Fédération québécoise de l’autisme. Ce prix récompense un projet scolaire qui favorise le développement de l’autonomie et la persévérance de jeunes autistes en milieu scolaire. J’accompagnais 3 des participants lors de la remise du prix.

Cliquez ici pour lire le communiqué de la Fédération québécoise de l’autisme

Les participants au projet Lunatic/Autistes au collégial travaillent très fort à la réalisation d’un site Web qui contient à la fois des informations sur l’autisme et leurs créations littéraires, graphiques et cinématographiques.

Pour en savoir plus, je vous invite à consulter leur site : Autistes au collégial

Nous sommes très fiers d’eux !